Les stylos AIR-INK, avec une encre issue de la pollution de l’air, sont disponibles !

AIR-INK encre pollution air

Il y a quelques mois, nous vous parlions de AIR-INK, une encre élaborée à partir de la pollution de l'air. Une prouesse réalisée par Graviky Labs, une société issue du prestigieux MIT. En Août dernier, les équipes du projet étaient occupées à obtenir les autorisations de commercialisation. C'est chose faite, et une campagne Kickstarter est lancée.

Ils ont créé un appareil qui se branche à la sortie du pot d’échappement d’une voiture et capture la suie. Celle-ci passe alors dans un système de purification pour en ressortir en encre tout à fait utilisable comme telle.

« La même technologie peut être mise à l’échelle et utilisée sur des bateaux, des cheminées et autres« , explique le cofondateur de Graviky Labs, Anirudh Sharma. Un stylo AIR-INK contient environ 40 à 50 minutes de pollution de l’air par un diesel. AIR-INK se décline aujourd’hui en stylo de 2, 15 et 50 mm. Il y a aussi un kit avec un pot de 150 mL pour les impressions.

Si vous êtes intéressé, direction la campagne Kickstarter où vous pourrez réserver votre stylo 2 mm pour 25$, par exemple. Les premières livraisons sont attendues pour Juin.

Tags :Sources :Campagne KickstarterVia :Bored Panda
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour ceux que ça intéresse, je vends des stabillos phosphorescents qui fonctionnent grace à des résidus de Fukushima.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité