Quand l’art rencontre la technologie à la foire d’art contemporain de New York

art technologie

Tous les ans à l’Armory Show, à New York, se tient l’une des plus grande foires d’art contemporain. Elle rassemble les plus belles collections artistiques présentées par différentes galeries, à la fois new-yorkaises et internationales. Entre autre, on trouve des artistes qui explorent les liens entre l'art et la technologie, dans un va-et-vient et une interelation étroite.

The Verge est allé à la rencontre de ces artistes qui ont décidé d’unir les dernières avancées de la technologie avec leurs créations, explorant la manière dont les écrans, la science, et la culture cyberpunk a influencé leur travail.

Vous retrouverez dans l’article original les impressions de deux jeunes artistes sur ces questions, Chris Dorland et Jacobly Satterwhite. Entre les interactions entre le monde réel, le monde artistique et la technologie, les différentes visions que ces mondes apportent, le monde est vaste et l’exploration, continue. L’artiste queer Jacobly Satterwhite explique explorer les interactions et les possibilités de rencontre entre tous ces mondes dans sa dernière exposition : dessin, 3D, danse et participation des spectateurs.

« Je vois vraiment ces créations comme des peintures inspirées d’un écran, alors cela fait sens d’avoir cette image en mouvement à côté de la peinture. Ils interagissent, et ça fonctionne bien. L’idée sous-jacente, c’est d’explorer comment la technologie voit le monde, et comment nous voyons le monde, et comment la lentille enregistre le monde dans lequel nous vivons. » – — Chris Dorland

On retrouve à chaque fois une forme de déconstruction, quelque chose d’un peu apocalyptique, comme l’exploration d’un nouveau monde sur les cendres de l’ancien.

Tags :Sources :thevergeImage source :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité