Si vous voulez être productif au boulot, faites du sexe à la maison, ou l’étude improbable du jour

sexe étude psycho - dirty dancing

Amis amateurs de parties de jambe en l’air débridées (ou pas, chacun ses goûts), oyez ! Il paraîtrait, selon une nouvelle étude psychologique, publiée par l’Université de l’Oregon (Etats-Unis), que l’activité sexuelle rendrait les gens plus productifs au boulot. Etonish, nein ?

C’est l’étude improbable de la journée, et elle aura au moins le mérite de vous permettre de savoir qui de vos collègues a une vie sexuelle épanouie (ou pas) (rapport à sa productivité, tout ça…), si vous avez du temps à perdre au bureau.

Mais reprenons notre sérieux. L’étude a porté sur 159 couples, suivis pendant deux semaines, deux fois par jour. Elle a rapporté une corrélation (étonnante) entre la sensation de joie au réveil et le fait d’avoir fait l’amour la nuit précédente. Sherlock Holmes, qui a apparemment dirigé cette étude, nous indique également qu’il y a un rapport entre le bonheur au travail, des niveaux de stress réduits et le bonheur marital.

Cependant, ce n’est pas Sherlock mais bien le directeur de l’étude, Keith Leavitt, qui nous précise :

« Cela nous rappelle que le sexe a des bénéfices sociaux, émotionnels et physiologiques et qu’il est important d’en fait une priorité. Faites-lui une place dans votre vie ! »

Merci donc à cette étude qui nous rappelle que le sexe provoque des montées d’ocytocine, de dopamine et diverses autres hormones qui font qu’on est contents après le sexe, comme environ des centaines d’autres études depuis environ 60 ans.

Mais au-delà de ça, le vrai problème de cette étude, c’est son manque de rigueur. D’une part, les sujets n’ont été suivis que deux semaines. Pour étudier la productivité au travail, cela semble un peu court. D’autre part, il n’est pas fait mention d’un groupe témoin, qui aurait été constitué de personnes pratiquant la chasteté sur la même période.

En outre, les facteurs qui font que vous êtes efficaces au travail, détendu, serein, heureux, apaisé, ont des origines bien plus diverses et variées que votre activité sexuelle au sein de votre mariage. Le fait d’être heureux et épanoui dans son travail dépend de beaucoup de paramètres, et il faudrait une étude scientifique croisée (mêlant plusieurs domaines, sociologie, biologie, chimie, psychologie) pour pouvoir déterminer si c’est réellement le sexe qui fait que vous prenez votre pied au bureau, ou si ce n’est pas simplement le fait que vous aimez votre travail et que vous êtes heureux dans votre vie, suite à des choix multiples que vous avez faits depuis des dizaines d’années.

Enfin, cette étude ainsi que les paroles de son directeur, Keith Leavitt, font peser davantage de poids et de pression sur les personnes n’ayant pas de sexualité, et ce pour quelle que raison que ce soit : célibat, asexualité, dépression ou autre cause… Au contraire, ne nous réduisons pas à notre sexualité, car elle n’est pas la seule à nous régir.

Le B.A-BA du fait même d’être un être humain, finalement, c’est que nous ne pouvons pas nous réduire à l’instinct ou aux interactions chimiques qui se produisent dans notre corps (même si elles ont leur importance), et que nous nous distinguons des autres animaux par la conscience, de soi, des autres, du monde, par le langage, ou encore par notre utilisation des outils (liste non exhaustive).

Et puis bon, le sexe, c’est d’abord et avant tout pour se faire plaisir (dans le respect et le consentement, évidemment), non ?

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bah si…. Tu peux!
    Tu as écris un très belle article j ai beaucoup apprécié ton style.
    J ai aimé ton article et suis convaincu et d’accord dans sa quasi totalité a l’exception de ta conclusion ;qui d ailleurs termine en question ouverte ( j’ai lu ton article en entier je suis pas un troll) je vais me permettre de répondre pour ma part.

    L’homme n est rien d autres qu’un animal plus évolué que les autres,
    C est ce qu on appelle la théorie de l’évolution et je m en vais te l argumenter.

    A l origine toute vie viens de l’eau,
    Puis la sélection naturelle s en mêle et les organismes s adapte a la nature et évolue.

    Puis rebelote et il se crée des branches et la nature ayant tous le temps du monde le temps passe et nous voila aujourd’hui au moment ou je t écris.

    Tout cela pour dire que nous sommes la sommes d une selection naturel dont nous avons hérité le sommet de la chaîne animal et végétal.

    Donc oui nous pouvons toujours réduire l homme a son instinct car il en est le fruit.

    Que ferais tu face a la mort?
    Ne suivrais tu pas ton instinct?
    Ne serais pas ca la réduction la plus basique de l être humain,son envie inébranlable de vivre, en tant qu individu ainsi qu en tant que groupe?

    Cette meme raison qui le pousse a travailler ,a avoir des relations sexuelles,des amis,des hobbits;

    Le tout pour exister!

    Et excuse moi de te contredire ,
    Tous les attributs que tu credites a l homme son aussi le propre des animaux.

    La conscience de soi, des autres ,du monde,le language,et les outils sont tous le propre de diverses vegetaux,animaux et insectes.

    J espère que me arguments étaient percutant et avoir était pproductif pour le débat

    En tout cas merci pour ton articles j ai passe un bon moment!

    François.

  2. Merci pour cet article bien écrit, avec une réflexion et une critique constructive de l’étude. C’est de plus en plus rare de nos jours qu’il est bon de le signaler.
    Continuez comme cela, et au plaisir de lire un article prochain de votre part.

  3. A ma décharge je n avais pas percuté que l auteur etait une autrice .

    Toutes mes excuses a toi blandine et continue comme ca j’ai hâte te lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité