De l’eau rose fushia au robinet : la mairie de la ville d’Onoway présente ses excuses à ses habitants

eau robinet

En début de semaine, les habitants de la ville d’Onoway, dans l’Alberta (Canada), ont pu être surpris par la couleur de l’eau qui sortait de leur robinet : rose fushia !

D’autant plus surprenant que la mairie n’avait fait aucune annonce et que pendant la matinée, les habitants ont posté des vidéos sur les réseaux sociaux, se demandant à quoi était due cette étrange coloration, et si elle était dangereuse pour la santé ou pour la peau.

Si certains résidents trouvent l’eau du robinet trop dure pour la boire, et donc ne risquaient pas de la boire par erreur, ils auraient bien aimé être avertis de ce dérangement ; même si l’eau redevenait claire après 5 à 10 minutes d’écoulement (bonjour le gaspillage).

Heureusement, les réseaux sociaux ont leur efficacité et peu de temps après, le mystère de l’eau rose était résolu : il s’agissait d’une valve mal fermée dans le réseau de l’alimentation en eau de la ville, qui avait causé des fuites de permanganate de potassium, utilisé pour traiter le fer et le manganèse de l’eau courante. La mairie assure également que les habitants n’ont couru aucun risque.

Entre temps, le maire Dale Krasnow s’est excusé sur le site de la mairie :

« Est-ce que la ville aurait pu faire un meilleur boulot de communication ? Sans aucun doute. Et nous nous excusons pour cela. »

Notons tout de même que le permanganate de potassium est un oxydant puissant, et qu’il peut irriter la peau lorsqu’il entre en contact avec elle. Si jamais vous vous retrouvez avec de l’eau rose fushia sortant de vos robinets, laissez la couler jusqu’à ce qu’elle redevienne claire – et histoire de prévenir le moindre risque. De même, ne la buvez pas non plus, jusqu’au retour à la normale.

Tags :Sources :cbc
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité