L’armée américaine a désormais un lance-grenade, fabriqué grâce à l’impression 3D

lance-grenade impression 3D

Quand on dit Impression 3D, on ne pense pas forcément à l’armement. On va penser aux possibilités fantastiques offertes par cette technique, depuis la construction de prothèses bon marché et solide pour les personnes ayant perdu un membre, ou bien de maisons ou de pièces particulières, afin de pouvoir offrir un toit solide et peu cher à des personnes dans le besoin.

Eh bien, il semblerait que la Défense américaine ait trouvé un intérêt beaucoup moins humaniste à la technique : voici le premier lance-grenade imprimé en 3D de l’armée américaine. Il s’appelle RAMBO (Rapid Additively Manufactured Ballistics Ordnance). Pour la subtilité, on repassera, n’est-ce pas.

L’armée américaine a mené des recherches pendant 6 mois afin de mettre au point cette nouvelle arme, dont 50 pièces sont imprimées 3D, sauf pour ce qui est des ressors et de la glissière.

On imagine assez bien les dégâts avec ce type d’arme dans les mauvaises mains. Non pas que l’impression en 3D d’armes soit particulièrement neuf, ni même les attentats terroristes, surtout aux Etats-Unis (je parle bien des attaques armées sur les Universités, lycées et écoles qui ont pu avoir lieu ces vingt dernières années, notamment), mais la facilité déconcertante avec laquelle cette machine à tuer est obtenu laisse songeur…

Songeur sur l’armée du futur, sur les techniques à venir de combat, qui sont déjà et seront encore plus modifiées à l’avenir avec les nouvelles technologies. La seule chose qui « rassure », c’est encore de savoir que cela revient finalement très cher de créer ce type d’armes, très complexes.

Par conséquent, si cela coûte plus cher à l’armée de s’équiper avec ce genre d’armes en 3D plutôt qu’avec des armes fabriquées plus classiquement, on se demande bien dans quel intérêt la chose est développée, et ce qu’ont les services de la Défense américaine derrière la tête.

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité