WikiLeaks veut aider les sociétés à se protéger de la CIA

CIA

Il y a quelques jours, WikiLeaks dévoilait des documents contenant les détails des outils de piratage utilisés par la CIA. Parmi ces révélations, on apprenait que l'agence est capable d'obtenir les conversations d'applications populaires comme WhatsApp. Aujourd'hui, la plateforme annonce son intention d'aider les grandes sociétés de l'IT à se protéger.

C’est son fondateur, Julian Assange, qui l’a annoncé tout récemment. WikiLeaks va se rapprocher des sociétés de l’IT et leur offrir toute leur base de connaissances – seule une partie a été publiée – pour qu’elles puissent combler les failles dans leurs logiciels.

« Nous avons décidé de travailler avec eux pour leur donner un accès exclusif aux détails techniques additionnels que nous avons pour que les correctifs puissent être déployés rapidement, pour que la vie privée soit respectée« , déclarait Julian Assange durant une conférence de presse via Facebook Live.

La CIA, de son côté, n’est évidemment pas ravie, même si elle n’a rien confirmé, ni nié. Le porte-parole de l’agence, Jonathan Liu, se contentait de déclarer : « comme nous l’avons déjà dit, Julian Assance n’est pas exactement une figure de confiance et d’intégrité« , ajoutant que « malgré les efforts de Assange et consort, la CIA continue de collecter des données du monde entier pour protéger l’Amérique des terroristes, des nations hostiles et de tout autre ennemi.« 

WikiLeaks n’a pas précisé de quelle manière elle travaillerait avec les sociétés ni avec qui elle travaillerait d’ailleurs. À suivre !

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité