Wikileaks donnera 90 jours aux entreprises pour corriger leurs failles

espionnage cybersécurité hacking

Récemment en possession de nombreux documents détaillant les méthodes et les moyens de la CIA pour pénétrer sur de nombreux systèmes, Wikileaks annonçait quelque temps plus tard vouloir aider les entreprises à corriger ces failles. Mais il semblerait qu'il y aura un prix à payer.

Selon un rapport de Motherboard, Wikileaks a envoyé un email aux sociétés en question, comme Apple, Google et Microsoft, pour leur faire part de leurs propres demandes. Cette aide pour corriger les failles de sécurité sera offerte pour peu que les demandes soient honorées…

À l’heure actuelle, la liste complète de ces demandes n’est pas connue mais l’une d’entre elles serait que les sociétés n’aient que 90 jours pour corriger les failles, après quoi l’information serait rendue publique – et les pirates lambda pourraient s’en servir -.

Apple et Google ont déjà déclaré avoir corrigé la plupart des vulnérabilités connues, et leurs ingénieurs travaillent sur celles encore ouvertes. Concernant les déclarations de Motherboard, Apple et Google ont refusé de commenter. Microsoft, de son côté, a simplement confirmé que Wikileaks avait pris contact.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Faut-il croire Apple, Google et Microsoft? En tout cas l’organisation de Julian Assange leur sert comme sur un plateau les failles de sécurité qu’a utilisé la CIA. Aux entreprises de réagir maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité