Un physicien américain s’est penché sur le plus grand problème de l’humanité : comment verser du vin proprement ?

vin-bouteille-goutte

Et sans technique cela va sans dire ; car – on le sait bien, en France – quand on a ZE technique pour verser le vin, le petit mouvement de poignet qui va bien, la goutte n’est pas un problème. Pour éviter cette petite goutte qui s’incruste dans la nappe après chaque verre versé, on avait déjà des bouchons verseurs qui pallient plus ou moins efficacement ce problème. Ce scientifique américain, de l’Université de Brandeis (Massachussetts), s’est penché sur la source du problème : le goulot de la bouteille de vin.

Il aura fallu trois ans à Daniel Perlman pour mener à bout ses recherches sur le flux du liquide et sur la façon de l’arrêter, proprement. Généralement, la dernière goutte du liquide versé (quel qu’il soit) a tendance à perler sur le rebord de la bouteille de vin, vers l’extérieur. La raison en est simple : le verre est hydrophile. Donc il attire le liquide, qui s’élance joyeusement dehors – et sur la nappe, si l’on ne relève pas la bouteille assez rapidement.

Daniel Perlman a donc imaginé un rebord de bouteille taillé différemment, et bien spécifiquement, pour empêcher cette petite goutte d’être attirée vers l’extérieur et de couler librement. Le rebord de la bouteille est taillé et on voit clairement une petite gouttière en plus.

A priori, le résultat de sa recherche ne sera pas utilisé dans l’immédiat par les entreprises, sachant que cela entraînerait du surcoût lié à la fabrication de nouveaux moules pour couler les bouteilles en verre. De plus, en France, chaque région a sa forme de bouteille et ses traditions, pas dit qu’une invention américaine s’engouffre là.

Cela dit, il est clair que l’amélioration est indéniable pour les buveurs de vin !

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne peux pas m’empêcher… désolé… on ne pallier pas à quelque chose, on pallie quelque chose tout simplement … 2 fois cette erreur courante dans la même phrase, ça m’a tué 😉 love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité