Avec Neuralink, Elon Musk veut connecter votre cerveau aux ordinateurs

Elon Musk-tesla

Elon Musk ne manque pas d'idées. Et avec la fortune qui est la sienne, il a souvent les moyens de leur donner vie. Sa dernière lubie ? Permettre à nos petits cerveaux humains de se connecter à des ordinateurs. Ce sera la mission dévolue à la startup Neuralink tout juste créée.

Selon The Wall Street Journal, Elon Musk aurait donc mis sur pied cette nouvelle entreprise, même si, pour l’heure, aucune annonce officielle n’a été faite. Neuralink s’intéressait à la possibilité de connecter les cerveaux aux ordinateurs via une technologie en « lacet neural ». À terme, le but serait de permettre d’uploader ou de télécharger des pensées de notre cerveau sur un ordinateur, et vice-versa. Comme dans Matrix, en somme.

D’après The Verge, Elon Musk a laissé plusieurs indices évoquant cette entreprise. Il y a environ six mois, il déclarait : « avec le temps, je pense que nous assisterons à un rapprochement entre l’intelligence biologique et l’intelligence numérique. […] Tout est question de bande-passante, en vérité, la vitesse de connexion entre votre connexion et la version numérique de vous-même, et particulièrement en sortie.« 

Difficile d’imaginer quels seront les résultats réels de cette société, mais une chose est sûre, la machine est lancée.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Même si Elon Musk a des projets plutôt ambitieux et qu’il arrive à les concrétiser, celui du cerveau me semble bien loin de la réalité. On entend parler de telle ou telle découverte au sujet du cerveau, mais il semblerait qu’ils soient tous d’accord pour dire qu’ils sont encore loin de comprendre son fonctionnement, alors de vouloir connecter un cerveau à un ordinateur ça me semble presque illusoire. Mais là encore c’est le temps qui parlera.

  2. C’est la même personne qui pense que l’intelligence artificielle peut être dangereux en prenant le pas sur l’intelligence humaine. Il me semble que connecté cerveau et ordinateur reviendra au même.

  3. Tout est question d’humanité, d’amour, de beauté de la vie et des choses. Déjà il ne nous en reste pas beaucoup, on ferait mieux de le préserver, celà est très précieux.
    Pourquoi vouloir se transformer en robot ? Je suis pour accepter et comprendre nos faiblesses d’être humain, c’est ce qui fait notre charme. Il ferait mieux de changer les ordinateurs pour les rendres biologiques et à notre hauteur, avec des valeurs pures et non corrompu, et là alors on pourrait échanger des données correctement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité