A quelle vitesse peut-on humainement jouer – et entendre – le rythme et le ton d’une musique ?

musique performance vitesse

Adam Neely est un bassiste américain, également enseignant, et il diffuse sur sa chaîne Youtube diverses vidéos sur la musique, certaines techniques, d’autres plus réflectives. Cette fois-ci, il s’est intéressé à la vitesse de jeu des musiciens.

Parfois, quand on observe des virtuoses ou des records battus en termes de vitesse de jeu, on se demande où est la limite entre la musique et la performance. De fait, quand on étend au maximum la virtuosité, on confine à la performance.

Qui dit performance ne dit pas nécessairement musique – s’il s’agit de savoir qui peut battre le plus de fois sur une caisse claire en une minute, ce n’est pas de la musique, c’est une performance – presque sportive, pourrait-on dire.

Mais ici, l’auteur s’intéresse à la vitesse de la musique, de l’enchaînement des notes, et la met en relation avec la perception humaine : que sommes-nous capables, humainement, à la fois de jouer, mais aussi de percevoir ? Car au-dessus d’un certain seuil de bpm (battements par minute), l’enchaînement des notes et des rythmes n’est plus perceptibles, alors le cerveau choisit de les interpréter pour pouvoir les comprendre.

Une vidéo très instructive et fort intéressante !

Tags :Sources :boingboing
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vidéo très intéressante en effet, ainsi que l’article : cela prouve que cette course à l’échalote à celui qui jouera le plus vite possible est tout sauf musicale ! (Petite faute de frappes au passage : battemenTs par minute).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité