Cette banque australienne veut mettre en place une identification vocale pour les transactions de ses clients par téléphone

reconnaissance vocale banque

Si votre banque offre ce service, il est possible que vous ayez déjà fait des transactions par téléphone, après avoir dûment répondu à toute une série de questions, voire entré un code PIN pour vous identifier.

Cependant, il semblerait que la banque australienne ANZ ait trouvé une solution différente : elle a en effet annoncé son plan de développer la reconnaissance vocale pour toutes les transactions par téléphone qui dépasseraient 1000 dollars. Bien pratique pour les clients qui souhaitent faire de grosses transactions sans se déplacer. Avant cela, les clients devront évidemment faire enregistrer leur voix, soit via internet, soit en se déplaçant à l’agence, ou bien encore par téléphone.

Cette nouvelle technologie sera distribuée par la société Nuance, et selon le directeur de la section numérique de la banque ANZ, la reconnaissance vocale contient 5 à 10 fois plus de marqueurs que l’empreinte digitale, ce qui en fait, en théorie, un outil encore plus sécurisant.

« Nous savons aussi que les clients sont de plus en plus enclins à utiliser leur voix pour des commandes simples sur les smartphones, donc pour nous, c’est un peu une extension naturelle de ce type de technologie moderne, et nous espérons que cela va améliorer significativement notre application mobile. »

ANZ n’est pas la première banque à utiliser la reconnaissance vocale ; avant elle, des groupes comme HSBC ou Barclays avaient déjà eu recours à des services similaires. La reconnaissance vocale offerte par Nuance sera tout d’abord testée sur un échantillon d’utilisateurs, avant d’être élargie aux autres clients de la banque par la suite.

Tags :Sources :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité