Le FBI payait des informaticiens de la Geek Squad pour chercher de la pédopornographie sur les ordinateurs

Geek Squad FBI pédopornographie

La Geek Squad est une société d'assistance informatique à domicile rachetée par Best Buy en 2002. De nombreux techniciens auraient reçu des centaines de dollars de la part du FBI pour des recherches qu'ils auraient effectuées sur les ordinateurs des clients dans le but de trouver du contenu pédopornographique.

Les employés de la Geek Squad doivent, dans certains états tout du moins, informer les autorités dans le cas où il fera de telles découvertes. Mais selon des documents révélés par The Washington Post, la question se pose de savoir si ces techniciens agissaient spécifiquement comme des informateurs du FBI pour trouver du contenu, contenu qui n’aurait pu être obtenu que contre un mandat par la voie « normale ».

Un tel mode d’opération servirait de contournement au Quatrième Amendement… Et les avocats de Mark Rettenmaier, docteur de Californie accusé de détenir du contenu pédopornographique, demandent justement à voir si les preuves du FBI ont été établies de cette manière…

D’après certains documents et une audience datant de Janvier dernier, entre 2007 et 2012, l’agence aurait eu huit « informateurs » sur le site de réparation de la Geek Squad City dans le Kentucky. De nombreux employés auraient reçu des paiements de 500 ou 1 000$ de la part du FBI.

Le procès de Mark Rettenmaier, quant à lui, s’ouvrir en Juin. Le juge tentera de démêler la situation et d’évaluer la légalité de ces agissements.

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité