Un mois de mars très chaud, trop chaud : on n’avait pas vu ça depuis 1957

mars chaleurs

Météo France a indiqué hier, lundi 3 avril, que le mois de mars de l’année 2017 était le plus chaud enregistré depuis 1957, ex-aequo avec celui de 1900. La moyenne des températures est de 11°C. On profite du soleil, c’est certain, mais on n’est pas sûr que ce soit une si bonne nouvelle.

Les valeurs enregistrées pour le mois de mars sous nos latitudes sont normalement celles que l’on connaît pour le mois de mai. Ce sont 2,3°C de plus que les valeurs références calculées sur la période 1980-2010. On note que ce n’est pas spécifique à la France, et que nos voisins européens ont connu, eux aussi, des températures particulièrement élevées pour ce mois de mars.

En revanche, pas de sécheresse pour le moment, puisque la période a été plutôt bien arrosée, de façon équitable, sur le territoire français. Ce début de printemps suit un hiver plutôt doux et sec, excepté pour le mois de janvier, selon les données fournies par le site de Météo France.

Tags :Sources :20minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Intéressant comme article mais pouvez vous préciser pourquoi ce n’est pas une bonne nouvelle? S’il y a eu assez d’averses ce mois ci, ce n’est donc pas une mauvaise nouvelle pour autant..?

    1. Bonjour,
      Entre les lignes, car ce n’était pas l’objet de l’article, je pensais au changement climatique : le fait qu’une saison ne corresponde pas à son biotope, et n’ait pas ses caractéristiques propres, n’est pas nécessairement une bonne nouvelle lorsque l’on voit les choses de façon globale.

  2. Merci pour votre réponse! Si le réchauffement climatique se limite à ce mois de mars, alors il n’y a rien à craindre pour la faune et la flore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité