Repenser l’espace, la construction et le design, grâce à cet outil développé par des chercheurs de Harvard

métamatériaux

Les métamatériaux sont des matériaux composites artificiels, qui permettent, entre autres utilisations, de construire des digues flottantes ou des bâtiments spécifiques pour les régions sismiques. Une équipe de chercheurs en ingénierie et en sciences appliquées de Harvard ont mis au point une structure aux fonctions multiples, qui pourrait réinventer nos façons de construire et d’utiliser les métamatériaux.

Les recherches ont commencé en 2014, avec un premier prototype.

« On a été stupéfait de voir à quel point ça pouvait changer de forme facilement, a confié Katia Bertoldi, l’une des co-auteurs de l’étude, on s’en rendu compte que de simple formes géométriques pouvaient être utilisées en construction pour créer une nouvelle classe de métamatériaux, reconfigurables, mais ça nous a pris du temps pour mettre au point et créer un design solide et fiable. »

Cette découverte pourrait être utilisée aussi bien à grande échelle, pour l’architecture ou pour le domaine spatial, qu’à moyenne échelle, pour des panneaux solaires par exemple.

« Maintenant que nous avons réglé le problème de la mise en forme du design, on peut se concentrer sur les nouvelles façons d’employer ces métamatériaux à plusieurs échelles, par exemple, à travers le développement de l’impression 3D, ce qui pourrait motiver la recherche dans des prototypes de construction plus adapté et réactif à l’environnement », James C. Weaver, co-auteur de l’étude.

On peut trouver ici l’article résumant les résultats de la recherche, et ici, la publication officielle dans la revue Nature.

Tags :Sources :boredpanda
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité