Le nouveau PDG d’Arduino aurait falsifié ses diplômes universitaires

Arduino

Arduino est une société qui fabrique des composants pour les ordinateurs, et est notamment connu pour ses microcontrôleurs à bas prix, que tous les passionnés et programmeurs peuvent se procurer pour fabriquer tous types d’objets connectés. Or il semblerait, si la communauté d’Arduino se porte bien et que ses produits ont du succès, qu’à la tête de l’entreprise, cela cafouille un peu plus.

La spécificité d’Arduino, c’est l’open-source, et le fait que leur microcontrôleur soit embarqué sur une carte libre : cela permet à la fois de baisser les coûts et de laisser libre court à la créativité et au talent de chacun (en mesure de programmer ce genre d’outil – of course).

Mais aux commandes, cela est un peu plus compliqué pour la société, qui traverse une période trouble depuis quelques années : départ de l’un des PDG, puis son retour par rachat de 50% des parts. Ce PDG, Federico Musto, est cependant soupçonné par ses collègues d’avoir menti sur son parcours universitaire. En effet, il avait indiqué, sur tous ses outils professionnels (CV, Linkedin, etc.), qu’il était titulaire d’un PhD de l’Institut de Technologies du Massachussetts, et d’un MBA de l’Université de New York (soit l’équivalent d’un doctorat et d’un master).

De fil en aiguille, des questions se sont retrouvées sans réponse, et, de fait, aucun des deux organismes n’a pu confirmer que M. Musto avait bel et bien suivi un cursus et avait été diplômé ; nulle trace nulle part de cet élève…

Le problème ici n’est pas que les diplômes soient garant ou non du talent d’une personne : on sait bien que ce n’est pas le cas ; mais un peu d’honnêteté aurait été bienvenue : aujourd’hui, le profil Linkedin du PDG d’Arduino indique simplement qu’il a suivi l’école maternelle Montessori de 1971 à 1972.

Tags :Sources :boingboing
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité