Adieu hardcore gamer, bonjour hyperjoueur !

Jeux vidéo

Chaque année, la même rengaine. La Commission générale de terminologie et de néologie s'attaque à tous ces anglicismes qui se sont immiscés dans notre belle langue française et tente de lui trouver des équivalents bien français. Et cette fois, c'est le jeu vidéo qui est concerné !

Dans la liste publiée au Journal Officiel il y a quelques jours, nous découvrons donc les nouveaux mots. On ne devra ainsi plus dire « game level » mais « niveau de jeu », tant pour l’expérience d’un joueur, que d’un personnage ou le niveau d’un jeu de plateforme par exemple. Le « hardcore gaming », quant à lui, devient « pratique intensive ». Soit.

Le « first person shooter » (FPS) devient « jeu de tir en vue subjective (JTS) et les MMORPG sont des « jeux de rôle en ligne multijoueur de masse » (JRMM). Difficile d’imaginer faire entrer ces terminologies dans le langage courant quand les joueurs parlent déjà de « jeu de tir à la troisième personne » et de « jeu massivement multijoueur ». D’ailleurs, le « hardcore gamer » devient « hyperjoueur », mais vous le saviez probablement déjà !

La Commission a aussi fait des propositions pour d’autres termes. Le « binge watching », par exemple, devient « visionnage boulimique » – les aficionados de Netflix vont adorer -. Le “fact checking » est une « vérification des faits » et la SVOD entre dans le cadre de la « vidéo à la demande » (VAD), que le service soit gratuit ou non, temporaire ou non.

Tags :Via :01Net
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce sont les mêmes génies qui veulent apprendre aux enfants à « se déplacer de façon autonome, plus longtemps et plus vite, dans un milieu aquatique profond standardisé. » ou jouer avec des « référentiels bondissants exocentrés » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité