Des drones au service de la pollinisation des fleurs et des légumes ? Oui, mais…

drones pollinisation

Nous avions déjà vu le drone-abeille il y a quelque temps. Aujourd'hui, des Japonais ont eu l'idée de fabriquer un drone pour papillonner sur les végétaux et assurer leur reproduction. Sous son ventre, un mélange de gel et de crins de cheval pour coller les grains de pollen. Il y a certes eu reproduction, au final, mais...

Outre un atterrissage un peu brutal et le fait que la machine a bien permis de remplacer l’abeille, ledit drone n’est pas autonome – il a besoin d’un pilote humain -. Avant que les drones ne soient suffisamment efficaces dans ce domaine, il faudra du temps. Et même alors, les scientifiques ne pensent pas que ces machines pourront faire le même travail que les insectes pollinisateurs.

Pire, ce serait une aberration pour Henry Clément, porte-parole de la Fédération nationale des apiculteurs. Les abeilles travaillent gratuitement, nul besoin d’un drone et d’un pilote, lesquels nous plongeraient irrémédiablement dans un monde robotisé et dévégétalisé. Il conviendrait plutôt de s’inquiéter de la dégradation de l’environnement, cause de la raréfaction des insectes pollinisateurs.

La priorité serait donc davantage de reconquérir la qualité de la nature que de fabriquer des drones pour la remplacer…

Tags :Via :France Inter
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avec des idées pareilles, je commence à croire que la prédiction du film Terminator sur la prise du pouvoir par les machines va se réaliser!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité