iPhone 7 Plus : le plus utilisé pour créer les couvertures de Conde Nast

Conde Nast

Nous avons tous une image prédéfinie des photoshoots professionnels permettant de faire les jolies couvertures en papier glacé des magazines. On s'imagine pléthore d'appareils photos coûteux, avec des objectifs de toutes ouvertures et avec des flashs à n'en plus pouvoir. Les choses évoluent semblerait-il, puisque les couvertures sont désormais faites par l'iPhone 7 Plus d'Apple chez Conde Nast...

Selon l’éditeur – et nous pouvons amplement le croire – les coûts sont bien plus intéressants (tu m’étonnes), la pratique est notamment utilisée le cas de « Bon Appétit » et « Traveler« . Il va de soi que la mise en scène et un bon éclairage sont indispensables, mais l’appareil responsable de la prise de vue est un iPhone.

12 MP – Ff / 1.8, nous aurons vu pire APN, surtout dans de bonnes conditions de luminosité, mais cela reste surprenant. Selon le directeur artistique de Bon Appetit Alex Grossman, c’est une nouvelle façon d’appréhender la photographie, tel que les gens perçoivent aujourd’hui les clichés, au travers de leurs écrans.

« Cela modifie le processus et les sensations lors d’une séance photo, ce qui la rend plus intime, moins invasive, plus agile. Nous voulions que nos lecteurs soient plus proches »

La technologie modifie les usages, ce n’est pas une nouveauté, et le monde de la mode ne fera pas exception, en tout cas, pas chez Conde Nast. 

Tags :Sources :prnewswire
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je ne comprends pas le titre. C’est une faute de français? Si ce n’en est pas une, quelle est la fonctionnalité « le » de l’iPhone?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité