La Russie apprend à un robot à tirer au pistolet, mais « ce n’est pas un Terminator »

Russie robot pistolet Terminator

La Russie est depuis quelque temps à l’œuvre pour apprendre à un robot à tirer au pistolet de ses deux mains. Certains s'inquiètent que le pays ne veuille développer une machine de combat qui pourrait être utilisée dès que la situation l'exige. Mais pour le Premier Ministre Russe, Dmitri Rogozine, est formel : "nous ne fabriquons pas un Terminator".

Le robot, baptisé Final Experimental Demonstration Object Research, sera envoyé dans une mission en solo… dans l’Espace, en 2021. S’il apprend actuellement à tirer aux pistolets de ses deux mains, c’est pour améliorer ces fonctions motrices et ses facultés décisionnelles, selon ses créateurs.

FEDOR est le fruit du travail d’Android Technics et du Advanced Research Fund. Il sait déjà notamment visser des ampoules, utiliser des clefs et des outils ou conduire une vraie voiture.

« Nous ne fabriquons pas un Terminator mais une intelligence artificielle qui saura se montrer très pratique dans de nombreux domaines« , expliquait Dmitri Rogozine sur Twitter. En tout cas, si le robot a originellement été conçu pour des missions de sauvetage, les ingénieurs ont déjà fait remarquer qu’il pourrait tout à fait servir des missions militaires, mais ce n’est pas l’impression que veut en donner la Russie, du moins pour le moment.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité