Réorganiser votre cerveau pour vous faire apprendre : le projet de la DARPA

DARPA

Si vous avez aimé Matrix, vous allez aimer le nouveau projet de la DARPA. Pour rappel, la Defense Advanced Research Project Agency (l’Agence de Projets de Recherche Avancée de Défense) et une agence rattachée au département de la Défense des Etats-Unis, et chargée de mener les recherches et le développement de nouvelles technologies militaires. C’est à elle que l’on doit l’ARPANET, ancêtre d’Internet, et aussi à elle que l’on devra une technologie d’apprentissage accéléré basée sur la stimulation de certains nerfs.

Ok, revenons aux bases. Voyez le cerveau comme un ensemble de câbles, qui fonctionnent bien en tant que tels mais pourraient être améliorés en retravaillant leur agencement. D’après certaines recherches, stimuler certains nerfs périphériques (c’est-à-dire ceux reliant votre cerveau au reste du corps), pourrait améliorer la capacité d’apprentissage du corps, grâce à la libération de composants neurochimiques qui réorganiseraient le cerveau.

Ce procédé porte le nom de « plasticité synaptique ». La DARPA mène actuellement huit programmes de recherche visant à améliorer la capacité d’apprentissage en exposant certains nerfs avec une simulation électrique. Bien évidemment, son but est avant tout militaire puisqu’il consiste à aider les soldats, par exemple, à apprendre de nouvelles langues beaucoup plus rapidement. Cependant, comme Internet en son temps, si cette méthode porte bien ses fruits, il est possible que  la « plasticité synaptique » serve aussi le monde civil.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité