Bilur : une nouvelle monnaie pour concurrencer le Bitcoin ?

Bilur

2017, l'année du lancement d'une nouvelle monnaie virtuelle baptisée « bilur », qui ambitionne de concurrencer le Bitcoin en adossant sa valeur aux cours du pétrole. Edwige Morency, CEO de  Eureka Certification, organisme de formation français sur la technologie blockchain, nous en apprend un peu plus. 

Ce spécialiste s’exprime sur l’ensemble des sujets ayant trait aux technologies de type blockchain/bitcoin. Petite minute pour mettre les compteurs à l’équilibre, qu’est ce que le blockchain :

“La chaîne de blocs (en anglais blockchain) est une base de données distribuée transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une chaîne de blocs est une base de données distribuée qui gère une liste d’enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage. Une blockchain est donc une chronologie décentralisée et sécurisée de toutes les transactions effectuées depuis le démarrage du système réparti.

 Voici sa position sur le sujet : “Lors de la naissance d’un nouveau système comme le « bilur », il est capital de pouvoir auditer certaines sources (comme le livre blanc) qui devraient recueillir des informations factuelles, ainsi que le code source du logiciel. Hors, dans le cas de « bilur », ces supports scientifiques ne sont pour l’heure pas disponibles.”

Par ailleurs, selon l’entreprise R Fintech, de nombreux détails sont demandés et l’achat de « bilur » se fait par transaction bancaire, ce qui en fait une unité de compte numérique centralisée et  donc un système qui ne peut être assimilé à la technologie Bitcoin.

Elle serait ainsi plus transparente et plus fiable que le Bitcoin… Nous verrons si son cours est plus stable et si elle s’inscrit dans la pérennité. 

Tags :Sources :wikipedia
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité