Facebook utilise le deep learning pour accélérer ses traductions

Facebook

Si vous avez déjà pratiqué la traduction en ligne, vous vous être probablement rendu compte que parfois les résultats sont lents et/ou à côté de la plaque. On s'en contente, notamment parce que nous faisons la part des choses, mais dans le cas d'une traduction automatisée, c'est une autre histoire. Facebook veut améliorer la chose.

Le réseau social a en effet récemment annoncé être en plein test d’une nouvelle méthode de traduction utilisant la technologie de deep learning (« apprentissage profond »), laquelle est capable de proposer un résultat extrêmement cohérent neuf fois plus rapidement que par des méthodes de traductions plus traditionnelles. Cela est rendu possible avec l’utilisation de réseaux de neurones récurrents, par opposition aux réseaux de neurones convolutifs utilisés depuis des années.

Les systèmes traditionnels analysent séquentiellement chaque mot d’une phrase, de gauche à droite, pour les traduire. Les réseaux convolutifs, quant à eux, traitent différents aspects des données de manière simultanée, ce qui convient davantage aux GPU modernes. Pour l’heure, le projet tient davantage d’un cas d’étude en recherche et développement mais si les résultats sont concluants, ce nouvel outil de traduction sera évidemment implémenté dans le réseau social. À suivre !

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité