Un scientifique chinois se fait passer 71 000 volts dans le corps, survit, et témoigne des limites humaines

électricité
Astuce : ne reproduisez pas cela chez vous. Liu Shangshe est scientifique en ingénierie à Pékin, et il a décidé de repousser les limites du corps humain d'une façon tout à fait concrète et originale : il a testé le procédé de la décharge électrique sur lui-même, en faisant passer 71 000 volts dans son corps.

L’homme est reconnu comme un spécialiste, et a pour lui une cinquantaine d’années à rouler sa bille dans la recherche dans le domaine de l’électricité statique et la sécurité, dans le but d’en savoir plus sur les décharges électriques et de mieux protéger voire soigner les personnes victimes de chocs électriques.
 
Normalement, il est reconnu que 50 000 volts sont la limite que peut endurer le corps humain en termes de décharges électriques. Son assistant a donc commencé à 20 000 volts et a progressivement augmenté la charge… jusqu’à atteindre 71 000 volts… ! Pour se donner une idée, une clôture électrique pour les chevaux décharge minimum 4000 volts, alors si on s’est déjà frotté à ça, on imagine mal ce que ça fait de recevoir 71 000 volts dans le corps… (mal)
 
« Sur mon chemin pour comprendre l’électricité statique, pas une seule seconde je n’ai songé à abandonner », déclarait le scientifique Liu Schangshe.
Ce n’est pas une première pour le scientifique, qui avait déjà mis son corps au service de la science et de la recherche, notamment sur les cellules sanguines.
 
Tags :Sources :odditycentral
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Donner un voltage sans avoir l amperage, n’ a pas de sens,
    Si l’ampérage est très faible , on peut tres bien faire passer un voltage d’un million de volts sur le corps humain sans que vous ne sentiez rien, (exemple les bobine tesla ) par contre 24volts à un amperage elevé ( plus de 100amp ) peuvent vous tuer.

    Ici en l’occurence il manque donc l’info de l’amperage de ce 71000 V.

    Bonne journée

  2. Je suis entièrement d’accord avec Architektenherb. Le voltage seul ne veut absolument rien dire. Pour info il se vend des taser en armurerie qui dépassent les 300 000 volts. C’est l’amperage qui fait que c’est dangereux ou non.

    1. Bonsoir,
      après avoir fait quelques recherches, je n’ai trouvé aucune info sur l’ampérage utilisé lors de cette expérience, peut-être faudrait-il aller directement au rapport de l’étude, mais ne lisant pas le chinois, ça risque d’être compliqué…

  3. On apprend à l’école que c’est 20mA, le seuil de dangerosité pour le corps humain.

    U= R I avec R=5000 ohms environ (le corps humain)

    Donc I = U / R = 71000/5000 = 14,2 A

    C’est largement au dessus de 20mA. Donc à moins d’augmenter la résistance du corps, on ne peut pas survivre. Ou alors faut être chinois.

    1. Ton calcul n’est pas bon… Justement U et I sont fixes. Si on connaissait I, on pourrait calculer R « nécessaire » et se rendre compte que c’est bien en dessous des 5000 (selon tes sources), et que donc tu survis finger in the nose, chinois ou pas.
      Am I right ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité