Un dinosaure retrouvé… presque intact

Dinosaure

Il est peu probable que vous n’ayez pas vu passer l’image sur votre fil d’actu à un moment ou à un autre. Cette tête de dinosaure n’est pas le résultat d’une reconstitution ou d’un effet spécial, mais le reste momifié d’un véritable nodosaure. Un fossile considéré comme l’une des plus grandes découvertes archéologiques du siècle.

C’est un dragon ? C’est un dinosaure ? C’est un nodosaure ! Autrement dit, une espèce de la famille des ankylosaures, datant du crétacé supérieur. Un animal herbivore long de cinq mètres, mort il y a près de 110 millions d’années… et pourtant parfaitement conservé. La raison : on estime que le reptile serait tombé dans une rivière, probablement au cours d’une inondation, et que le courant aurait fini par l’entraîner jusqu’à la mer. Après que son ventre, gonflé, a fini par exploser, le dinosaure aurait rejoint le fond marin. La boue et les minéraux l’auraient ensuite totalement recouvert, offrant un processus de momification naturelle.

Le fossile de nodosaure a été découvert il y a six ans dans une fosse de la grande mine Millenium (près de Fort McMurray, Alberta). Hélas, lors de l’extraction, la gangue de pierre qui entourait les restes du reptile s’est brisée. Il aura fallu cinq ans pour restaurer complètement le fossile et le présenter au public.

Tags :Sources :Geekologie
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La plus grandes découvertes c’est finalement de voir un dinosaure qui a été cloner marcher et manger…Les fossiles n’impressionne plus personne de nos jours, il y a trop!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité