Petite étude sociologique qui montre comment certains hommes réagissent lorsque les femmes acceptent leurs compliments…

feminista jones sociologique twitter

Cette femme est sociologue, et plutôt active sur Twitter, et pour l’expérience, elle a décidé de répondre d’une certaine manière aux compliments qu’elle pouvait recevoir de la part de certains hommes qui venaient l’aborder pour la séduire… Cela donne une petite expérimentation sociologique, dont le résultat est plutôt très intéressant !

Feminista Jones (c’est son nom sur Twitter) a donc publié quelques captures d’écran plutôt éloquentes de certaines de ses conversations avec des hommes :

expérimentation sociologie hommes-femmes

Salut
Joli corps 😉
– N’est-ce pas ?
Ah, je ne savais pas que tu savais, désolé de ça
– Comment pourrais-je ne pas le savoir ? Je le vois tous les jours.
En fait nan, t’as pas vraiment un joli corps, faudrait que t’ailles plus souvent faire du sport, je voulais juste entamer la conversation

expérimentation sociologie hommes-femmes

J’adore tes cheveux
– Merci ! Moi aussi
Ah ouais, bah fais gaffe !
N’amoindris pas tes qualités
– Comment le fait que j’aime mes cheveux les rendraient moins beaux ? Bien sûr que j’aime mes cheveux, ils sont sur ma tête

Elle analyse avec pas mal d’humour sur Twitter cette réaction franchement étrange de certains hommes, lorsque l’on répond simplement « merci » à un compliment : elle a constaté, lors de ces échanges, que la plupart des hommes le prenaient mal car ils considéraient que c’était « offensant ». D’autres sont simplement surpris qu’elle les approuve. Sur Twitter, beaucoup de femmes ont témoigné avoir déjà fait face à ce genre de réactions de la part d’hommes qui souhaitaient les séduire.

Alors quels sont les processus à l’œuvre ici ? Ne devrait-on pas plutôt prendre ce genre de réponse comme un bon signe ? Car cela veut tout simplement dire que cette femme a une bonne estime d’elle-même, qu’elle s’aime et qu’elle est à l’aise avec son corps. Et on sait à quel point c’est difficile dans une société ultra normée comme la nôtre, où une taille 42 est déjà considérée comme une « grande taille », et où l’on ne voit plus le corps que par des chiffres.

Ce n’est jamais évident de réagir à un compliment, d’où qu’il vienne. Alors si vous aimez les femmes, soyez heureux qu’elles s’aiment également ! :)

Tags :Sources :boredpanda
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Malheureusement les femmes ne sont pas les seules à subir le diktat des « normes », normes qu’elle contribuent largement à maintenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité