Des robots suicidaires dans une exposition à Dublin ?

robots expo Dublin

On touche là aux questionnements les plus profonds liés à l’intelligence artificielle et à la personnalité des robots. Verra-t-on un jour des robots développer une vraie personnalité, une empathie, des émotions ? C’était en tout cas une partie des questionnements de cette expo dans la capitale irlandaise, qui s’est achevée le 21 mai, à la Science Gallery de Dublin.

L’exposition Humans Need Not Apply était consacrée à l’influence de l’intelligence artificielle dans nos sociétés, et on y trouvait notamment cette série de trois robots, DoppelGänger, qui étaient chargés d’imiter les mouvements des visiteurs, chacun à leur sauce : plus ou moins en temps réel, plus ou moins rythmé ou fluide, les trois machines vous donnaient une interprétation « personnelle » oserait-on presque, de vos mouvements.

Mais l’expérience se gâte au bout d’une semaine : de façon tout à fait inexplicable, l’un des robots s’est arraché les fils de son buste et s’est « éteint » ; les erreurs 404 s’enchaînent sur les logiciels de contrôle, tandis qu’un autre commence même à prendre feu. Ryan J. Coyne, l’un des médiateurs de l’exposition, raconte cet événement tout à fait surprenant.

« Ils savaient qu’ils devaient aller un cran au-dessus pour attirer notre attention donc l’un d’eux a fini par lancer un début d’incendie dans ses circuits. Nous l’avons maîtrisé avant qu’il s’enflamme mais ce message fumeux a bien capté notre intérêt. »

A priori, les robots ne disposant pas – encore – de conscience, il s’agit là d’une mise en scène du musée et de l’exposition, visant à faire réfléchir justement à cette conscience que les robots pourraient bien acquérir un jour – sait-on jamais. Pour le restant de l’exposition, les robots sont restés éteints, avec, dans une forme de ritournelle nostalgique, une vidéo tournant en boucle de leurs meilleurs moments face au public.

Tags :Sources :numerama
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité