Free Mobile : suite au litige avec l’association UFC-Que-Choisir, les clients insatisfaits pourront se faire rembourser 12 euros

Free Mobile

A ses débuts, on se souvient que l’opérateur Free Mobile n’était pas le plus performant en termes de qualité de réseau : il devait louer le réseau Orange pour permettre à ses clients de bénéficier d’une plus grande couverture en France. Or, entre 2012 et 2015, les clients de l’opérateur n’ont pas pu bénéficier d’une couverture 3G optimale, et c’est pour cela que Free était en litige avec l’association de protection de consommateurs UFC-Que-Choisir, après la plainte de cette dernière en janvier 2013.

Finalement, l’association a obtenu gain de cause, et Free offrira un remboursement de maximum 12 euros à ses clients entre janvier 2012 et octobre 2015. A hauteur de 1 euro par mois pour un maximum de 12 mois… Les clients devront se rendre sur internet pour remplir une demande en ligne, et ainsi pouvoir bénéficier du remboursement promis par l’opérateur. Entre 2012 et 2015, 78% des clients de Free se sont en effet estimés insatisfaits par la qualité du réseau 3G offert par leur opérateur, contre 10% d’insatisfaction chez les clients des autres opérateurs.

Pour aller voir le détail, voici la FAQ mise en place par UFC-Que-Choisir concernant cette affaire, si d’aventure vous étiez concerné-e-s par cette histoire.

Tags :Sources :20minutes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca me fait doucement rigoler… comme ci les problèmes étaient résolu depuis…

    La 3G est inexistante pour ma part et un bon nombre de proche. On ne parle même pas de la 4G… on aimerai déjà pouvoir en 2017 avoir une conversation audible lorsque l’on capte à 3/5 rien que ca déjà ça serait une révolution…

    Pour les futurs Fanboy de Free, La France ce n’est pas QUE Paris…

    1. Si tu veux savoir, SFR c’est la même m***e ! Il me faut parfois 1/4 d’heure pour envoyer un malheureux SMS, et pourtant, j’habite dans une ville de 20000 habitants

  2. Vous pouvez pas avoir le prix et le réseau, c’est logique …
    En France veulent tout pour rien ( un vendeur orange )

    1. Je pense qu’en payant pas loin de 60 euros de forfait par mois, j’ai quand même « le droit » d’avoir au moins le pouvoir d’envoyer un SMS sans y devoir m’y reprendre pendant 15 minutes … surtout quand j’habite dans une ville de 20000 habitants !!! Là, le problème n’est une question d’avoir le prix ET le réseau, c’est que là je paye plus cher que ce que je payais chez NTT Docomo quand je vivais encore au Japon (Je payais à l’époque environ 4500 Yens soit un peu moins de 45 euros) et je n’ai qu’à peine un semblant de service alors que là-bas, quand j’envoyais un SMS, cinq sec après, j’avais la notif de réception … pas un message d’erreur et j’avais la 3G à fond ( Alors que Minamisanriku est une ville un peu plus petite que Sedan, là où je vis actuellement)(Après, en 2011, la 4G n’était pas encore vraiment quelque chose de commun :3). Mais là, si il me faut déjà 15 minutes pour envoyer un malheureux SMS, je vous laisse imaginer que la 3G, ce n’est même pas la peine d’y penser même en rêves.

    2. Si j’ai choisi Free, c’est qu’à défaut d’avoir un service coherent avec le prix chez les opérateurs hi-cost, j’ai choisi au moins de payer moins cher. Un ex abonné orange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité