3 700€ d’amende pour avoir aimé des publications Facebook

Facebook

Nous vivons aujourd'hui dans une société où ce que nous disons ou faisons en ligne peut nous affecter dans le monde réel. Un commentaire peut avoir de terribles conséquences dans votre vie réelle. Certains ont été licenciés ou sont allés en prison. Un homme a été condamné à 3 700€ d'amende pour avoir aimé plusieurs publications Facebook.

En Suisse, un tribunal a récemment condamné un homme à 4 000 Francs suisses (3 680€) pour avoir aimer des publications et des commentaires sur Facebook écrits par une tierce partie et qui accusaient un activiste des droits des animaux d’antisémitisme, de racisme et de fascisme, des propos qui ont été jugés diffamatoires.

Il s’agit là, selon toute vraisemblance, de la première fois que aimer un post ou un commentaire est jugé légalement. Plusieurs fois, on a entendu parler d’internautes perdant leur travail à cause de leur activité sur les réseaux sociaux, mais jamais une telle décision pour avoir « simplement » aimé un post ou un commentaire.

On le répète donc, votre activité sur les réseaux sociaux peut être lourde de conséquence. Réfléchissez-y à deux fois.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dommage que l’on n’ai pas plus d’informations sur les motivations des jurés. Peut-être une succession de facteurs indiquant qu’il s’agissait d’une adhésion aux propos ?
    Le like pouvant être interprété à mon sens de différentes manières : pour aimer effectivement mais éventuellement pour préciser que l’on a lu un message voire pour relancer la visibilité d’une publication. Très suggestif donc tout cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité