La Suisse invente la première usine d’extraction du CO2

Climeworks

Depuis que Trump a publiquement annoncé le retrait des États-Unis des accords de Paris, signés lors de la COP21, les écologistes n’ont pas franchement de quoi sourire. Il est donc de notre rôle de leur apporter une bonne nouvelle conséquente. Et pourquoi l’ouverture prochaine d’une usine d’extraction de CO2 en Suisse ?

Non non, vous ne rêvez pas. À la fin du mois de mai, une usine intégralement dédiée à la capture et au recyclage du CO2 devrait entrer en service à Hinwil, à quelques kilomètres de Zurich. Son nom : Climeworks. Son rôle : capturer le CO2 présent dans l’atmosphère et le recycler sous forme d’engrais à destination des serres agricoles voisines.

Le principe est plutôt simple, et repose sur une technologie dire de « capture d’air directe » (direct air capture dans la langue de Bruce Willis). En gros, 18 ventilateurs brassent de l’air afin d’amasser un maximum de dioxyde de carbone, qui va ensuite passer un filtre et être chauffé à 90 °C afin d’isoler les molécules de CO2. Le résultat forme un gaz composé presque exclusivement de dioxyde de carbone pur. Un produit que la société prévoit de revendre notamment aux serres agricoles sous forme d’engrais, si toutefois le coût énergétique de la récolte et de la transformation n’excède pas les économies effectuées.

Tags :Sources :Science Alert
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité