En Birmanie, des paléontologues ont trouvé un oisillion vieux de près de 100 millions d’années, piégé dans de l’ambre

trouvaille paléontologues - oisillon ambre

La pureté de la pierre est impressionnante, sa translucidité permet de laisser entrevoir la silhouette d’un petit corps, un peu tordu, quelques plumes, et une patte, particulièrement bien conservée. L’oisillon aurait environ 99 millions d’années, d’après l’équipe internationale de paléontologues chinois, américains et canadiens.

L’oiseau appartient à l’espèce préhistorique des énantiornithes, et vivait au Crétacé, au même moment que les dinosaures. L’échantillon de 9 centimètres présente un oisillon exceptionnellement bien préservé, qui permettra de mieux connaître la physionomie de ce type d’oiseaux préhistoriques, bien qu’il ne faille pas espérer trouver la moindre trace d’ADN : la chair est depuis longtemps séchée et transformée en carbone, piégée qu’elle était dans l’ambre.

Ces oiseaux ont disparu à la suite de l’extinction massive du Crétacé, ils avaient un bec fourni de dents, et des griffes acérées. Pour les scientifiques, c’est une découverte remarquable, tant l’état de conservation de l’oiseau est bon : plumes entières, peau, paupières, tête… Une large partie de l’oisillon préhistorique a été protégée et peut être étudiée de près par l’équipe de paléontologues.

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Publié sur Gizmodo US il y a plusieurs mois déjà. L’oiseau ne vivait pas en même temps que les dinosaures, cet oiseau EST un dinosaure. Et de manière plus générale tous les oiseaux actuels y compris le poulet sont des descendants des dinosaures. L’intérêt de cette nouvelle est surtout là: la plupart des dinosaures portaient probablement des plumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité