Le Japon veut lancer des porte-conteneurs autonomes

porte-conteneurs

Les transports sont actuellement en pleine mutation, avec en son centre, la navigation autonome. Voiture, deux-roues, camion, avion, tous bénéficient de cette technologie. Le Japon, lui, cherche à l'implanter sur les bateaux porte-conteneurs.

Les compagnies de transport maritime souhaitent travailler avec les constructeurs pour développer une technologie de navigation autonome, les porte-conteneurs pourraient alors sillonner les mers seuls, ou avec un équipage réduit tout du moins. L’objectif est de mettre les premiers navires en services d’ici 2025, de quoi augmenter encore la sécurité et optimiser davantage les transports maritimes.

Les sociétés en question envisagent de construire pas moins de 250 de ces navires ultra-modernes, les coûts, chiffrés à plusieurs centaines de millions de dollars, seraient évidemment répartis entre les sociétés de transport et les constructeurs.

Le Japon ne sera peut-être pas le premier sur ce marché. L’année dernière, Rolls-Royce annonçait un projet similaire, avec des navires contrôlés à distance qui pourraient être opérationnels dès 2020.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La CMA-CGM a annoncé il y a quelques années, lors du lancement du plus gros porte conteneurs du Monde, d’un projet similaire … ainsi les japonais seraient les troisième à se lancer sur cette voie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité