Radomir Novakovic Cakan est le « meilleur patron des Balkans ». Découvrez pourquoi !

Radomir Novakovic Cakan

Radomir Novakovic Cakan, voilà un nom que vous ne connaissez très certainement pas. C'est celui d'un patron en pleine réussite du Monténégro. Le propriétaire de Cakan Sports est souvent surnommé "le meilleur patron des Balkans" ou "grand frère" grâce à la générosité dont il fait preuve envers ses employés.

Cakan Sports est la plus grande chaîne de magasins de sport du Monténégro. Si l’homme fait régulièrement les gros titres des media locaux, ce n’est pas pour son succès professionnel mais plutôt pour sa générosité et les relations qu’il entretient avec ses employés.

En 2012, quatre d’entre eux, parmi les plus anciens et les plus dévoués, recevaient une voiture neuve, avec les frais d’assurance compris : « Comme ça, ils n’auront plus jamais d’excuse d’arriver en retard« , plaisantait le patron durant une interview. « Lorsque nous avons vu les voitures, nous étions sans voix. Le patron disait ‘c’est un cadeau pour vous’, mais je ne pouvais m’empêcher de penser : ‘ce n’est pas réel, ce n’est pas possible’« , se souvenait l’une des chanceuses.

En 2014, après avoir appris que l’un de ses employés économisait depuis très longtemps pour se payer un billet pour la finale de la Coupe du monde de football au Brésil, il décidait de l’emmener lui-même, à ses frais. Plus tard, il envoyait un groupe de 14 employés en vacances aux Bahamas et aux Seychelles, parce qu' »ils le méritaient« . Une autre fois, un groupe put partir faire une croisière luxueuse en Méditerranée.

Et si vous vous demandiez pourquoi Radomir Novakovic Cakan ne préfère pas donner une augmentation ou une prime, il répond : « l’argent, ça va, ça vient, mais les souvenirs, eux, sont éternels. J’ai un ami qui a une agence de voyage, je lui ai demandé ce qu’il avait à proposer et à quel tarif, parce que je voulais offrir des vacances à mes employés. À leur retour, ils étaient plus heureux et travaillaient même davantage. Ils m’ont montré des photos et nous avons ri ensemble de leurs aventures.« 

Depuis l’année dernière, l’homme est engagé en politique, il est conseiller municipal de la ville de Bar. Et sa générosité se poursuit là aussi : Radomir Novakovic Cakan n’a pas encaissé un seul de ses 11 chèques – soit 15 300$, tout de même -, il a tout donné à des œuvres de charité. Il a aussi refusé d’avoir un téléphone professionnel et paye lui-même ses frais de transport.

Bien évidemment, tout ne saurait être parfait. Radomir Novakovic Cakan a des détracteurs, lesquels l’accusent notamment d’être très intelligent et d’utiliser cette soi-disant générosité pour diminuer grandement ses impôts et autres taxes.

Tags :Via :Oddity Central
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité