Donc, l’urine produit de l’énergie et tue les bactéries

Bactérie

Savez-vous que votre corps faisait des merveilles ? L’urine, par exemple, est bien plus qu’un simple résidu corporel. Cela fait un moment que les scientifiques savent que les piles à combustible microbiennes (ou MFC, pour Microbia Fuel Cells) peuvent générer de l’électricité à partir d’urine et d’autres déchets. Mais de nouvelles recherches montrent que le processus peut également tuer des bactéries.

Ces observations ont été publiées dans le joural PLOS ONE par une équipe de l’Université de l’Ouest de l’Angleterre. Le chercheur principal, le professeur Ioannis Ieropoulos, a déclaré qu’il s’agissait de la première fois que ces piles à combustible microbiennes se sont révélées capables de détruire des agents pathogènes :

« Cela montre que nous possédons un système biologique stable dans lequel nous pouvons traiter les déchets, générer de l’électricité et arrêter les organismes nuisibles à travers le réseau d’assainissement. »

La recherche a été financée par la Fondation Bill et Melinda Gates. Son but : l’appliquer aux travaux de groupe dans les pays en voie de développement. Les entreprises d’eau ne cessent de chercher à produire une eau plus propre, ce qui amène à de fortes dépenses énergétiques et l’utilisation de puissants produits chimiques. L’utilisation des MFC dans les foyers des pays en voie de développement pourrait réduire la demande dans les usines de traitement des eaux usées.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité