Retour sur le mouvement Respirianiste, ou ceux qui prétendent se nourrir de Prana

prana - respirianisme - secte

Ce couple vit aux Etats-Unis et donne des stages et des conférences dans le monde entier : ils font partie du mouvement respirianiste, une sorte de secte spirituelle qui trouve ses fondements dans les philosophies extrême-orientales. Selon eux, l’humain n’a pas besoin de nourriture pour vivre, et il peut se nourrir de Prana, autrement dit de l’énergie cosmique ainsi désignée par la religion et la philosophie hindouiste. Ils ne sont pas les premiers à se faire connaître ; avant eux, vous avez peut-être entendu parler de ce fakir, Prahlad Jani, qui prétendait n’avoir rien mangé depuis 70 ans. Depuis, nos confrères de Sciences et Avenir ont remis les points sur les i quant à cette histoire et à la prétendue observation scientifique (très objective, comme vous pourrez le constater dans l’article de S&A) qui avait – évidemment – corroboré les dires du vieux fakir.

Depuis quelques années, les mouvements spirituels new-age font fureur ; que certaines personnes soient en quête de sens, c’est certain, et ce n’est pas mauvais en soi (loin de là) ; en revanche, là où il faut vraiment être prudent, c’est lorsque ces mouvements prennent des allures de sectes, mentent éhontément à leurs fidèles, et en profitent pour se remplir le larfeuille de prana d’argent. A l’image de ce couple donc, Akahi et Camila Ricardo, qui prétendent n’avoir rien – ou si peu – mangé depuis 9 ans, y compris madame pendant ses deux grossesses. S’ils ne font pas suivre ce régime à leurs enfants (les services à l’enfance sont plutôt au taquet aux Etats-Unis), ils incitent donc leurs adeptes au jeûne, à la méditation, pour trouver l’unité en soi et être en mesure de se nourrir du fameux prana.

secte - prana - respirianisme

Capture d’écran du site d’Akahi et Camila

Si vous avez envie de vous faire votre propre idée, le moindre stage avec Akahi et Camila coûte plusieurs centaines de dollars, jusqu’à 1700$ pour 8 jours. J’imagine que le billet d’avion n’est pas inclus.

Sans blague : inciter des personnes à ne rien boire et ne rien manger pendant plusieurs jours, c’est tout simplement criminel (plusieurs personnes sont déjà mortes parce qu’elles ont suivi à la lettre les préconisations de ce mouvement, qui se rapproche franchement de la secte). Le jeûne en soi n’a pas que des défauts, mais on doit se faire suivre par un praticien professionnel, y aller graduellement et surtout, il n’a pas pour but l’arrêt total de la nourriture ni de l’eau…

Sur ce, je vais m’enfiler une grosse frite chez De Clercq.

Tags :Sources :odditycentral
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 1700 dollars pour ne rien manger, même les restau gastronomiques n’ont pas un ratio quantité/prix aussi faible ! :3

    Enfin plus sérieusement, le respirianisme est d’ore et déjà dans le collimateur de la Miviludes (Mission Interministérielle de VIgilance et de LUtte contre les DErives Sectaires) en France, notamment à cause de décès parmi les adeptes et de « flux d’argent » suspects.

    Sans oublier que cette doctrine entre en conflit directement avec la règle des « 5-3 » en survie qui dit qu’un Homme peut voir sa survie menacée (et possiblement aboutir à la mort) au bout de :
    _ 3 secondes d’inattention
    _ 3 minutes privé d’oxygène
    _ 3 heures sans protection adéquate dans des environnements extrêmes
    _ 3 jours sans boire (1er point qui est contredit par le respirianisme)
    _ 3 semaines sans manger (2ème point qui est contredit par le respirianisme)
    (_ Certains rajoutent une 6ème règle qui dit qu’un homme ne peux vivre convenablement après 3 mois sans contact social mais ça reste sujet à controverse)

    Enfin bref, si certaines personnes pensent qu’un de leur proche a été endoctriné par ceci, saisissez la Miviludes et l’UNAFDI, ils vous transmettront les démarches à prendre.

  2. @blandine, vous etes boycoter par cette secte pour publier ce genre de torchon.je croyais que votre site traitees des news et des nouvelles technologies.mais avec une merde comme ca faut arreter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité