Les vagues de chaleur pourraient menacer 3/4 de la population en 2100

Canicule

Vous trouvez qu’il fait chaud ? Et si on vous disait qu’à l’heure actuelle, près d’une personne sur trois court le risque de littéralement mourir de chaud ? Ce sont en tout cas les chiffres qui ressortent d’une étude récente, publiée dans la revue Nature Climate Change, et qui se penche sur les dangers des vagues de chaleur aujourd’hui et à venir.

À en croire la revue britannique mensuelle, ça seraient quelques 30% de la population qui sont actuellement exposés aux risques de canicule fatale. Un chiffre déjà inquiétant, mais qui n’est pas appelé à s’améliorer si on ne réduit pas drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre.

Si aucun changement environnemental n’est fait d’ici là, la proportion de personnes courant le risque de succomber aux canicules grimpera aux alentours de 75% d’ici la fin du siècle. Et si vous pensez qu’il « suffirait » de s’y mettre pour éviter un désastre, sachez que l’étude spécifie que même avec des réduction de gaz à effet de serre, près de 50% de l’humanité serait exposés à des vagues de chaleur fatale.

Tags :Sources :Scienceetavenir
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité