Petite incursion dans la vallée de l’étrange, générée par intelligence artificielle qui plus est

vallée de l'étrange

Grâce à la puissance de nos ordinateurs et au machine learning, les modélisations du visage humain deviennent toujours plus réalistes. Et les progrès vont vite, très vite. Que se passe-t-il quand on laisse la génération de ces visages à une intelligence artificielle ? La vallée de l'étrange devient plus étrange encore.

Dans cette démonstration en ligne hébergée par AlteredQualia, deux projets de recherche sont fusionnés. Le premier, DeepWarp, utilise des réseaux neuronaux pour modifier la direction du regard des sujets d’une photographie. Le second est un travail en cours par Mike Tyka, baptisé Portraits of Imaginary People. Une intelligence artificielle est chargée de générée des visages.

Combinez tout cela avec un outil pour que les yeux suivent votre curseur et vous voilà directement plongé dans la vallée de l’étrange, cette théorie du roboticien Japonais Masahiro Mori des années 1970, qui veut que plus un robot androïde est similaire à un être humain, plus ses imperfections nous paraissent monstrueuses.

Impressionnant, et dérangeant aussi !

Tags :Via :The Verge
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité