Toy Story : non, le père d’Andy n’est pas mort de la polio !

Toy Story

Quand vous créez une série de films comme ceux de l'univers Pixar, un certain nombre de fans cherchent à démêler le labyrinthe des imbrications entre les diverses œuvres. Dans l'univers Pixar, elles sont très nombreuses. La semaine dernière, nous découvrions une vidéo évoquant l'histoire tragique du père d'Andy dans Toy Story.

D’après cette vidéo, Woody appartenait en vérité au père d’Andy, lequel est mort des complications de la polio avant le premier film. La vidéo a beaucoup fait parler sur le Net, cette théorie ayant même été reprise par de nombreux sites majeurs.

Avec cette propension à toujours voir le plus triste dans le monde, nombreux furent les fans à trouver cette théorie de la mort du père d’Andy tout à fait plausible. Mais… ce n’est pas vrai ! Andrew Stanton, l’un des coscénaristes du premier film Toy Story, a totalement, et sans équivoque, démenti cette information :

Si cette théorie avait le mérite d’expliquer pourquoi un enfant des temps modernes jouerait toujours avec des jouets vieux de plusieurs décennies, selon Andrew Stanton, ce n’est pas le cas. Et finalement, on se fiche de savoir ce qui est arrivé à ses parents, non ? Ce genre d’histoire fonctionne aussi, et surtout, grâce à la place allouée à l’imagination de celui qui le regarde…

Tags :Via :Screen Crush
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Oui. C’est comme de dire que Mme Davis rencontre des difficultés financières et doit déménager. Dans Toy Story 1 Andy et Molly partagent la même chambre mais dans Toy Story 3 ils ont chacun la leur… Et a la fin de TS1 Andy reçoit un chien pour Noël ! Dans une maison plus petite ? Autre bizarrerie : Si le père d’Andy avait abandonné sa famille, cela n’empêcherait pas l’enfant de parler de lui, de poser des questions or cela n’arrive jamais dans aucun des trois films. D’ailleurs en termes de famille il n’y a pas non plus de grands parents, d’oncles, tantes… Ni aucune photo de famille d’aucune sorte. Voilà qui donne encore a réfléchir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité