Simulation : un astéroïde traverse l’atmosphère à 72 500 km/h

simulation astéroïde atmosphère

Il y a quatre ans, un astéroïde de la taille d'un bus traversait le ciel de Chelyabinsk, en Russie, propulsant des débris dans un rayon de 100 km et envoyant 1 200 personnes à l'hôpital. Pour mieux comprendre ces collisions, la NASA a utilisé un supercalculateur pour recréer l'entrée dans l'atmosphère d'un astéroïde d'une taille similaire.

Le modèle 3D ci-dessous a été mis au point par le département NASA Advanced Supercomputing (NAS) dans le cadre du Asteroid Threat Assessment Project (ATAP). Cette simulation de si haute fidélité a été lancée sur le supercalculateur Pleiades, ceci pour aider les scientifiques à estimer les dégâts qu’un tel astéroïde pourrait causer et envisager des stratégies adaptées.

La simulation ci-dessous montre une section d’un astéroïde de la taille de celui qui traversait le ciel russe en Février 2013. Lorsque ce rocher de 20 mètres de largeur entrait dans l’atmosphère, il évoluait à environ 20 km/s. Les zones grises et noires représentent les masses rocheuses de l’astéroïde. En orange et en rouge, l’onde de choc générée. C’est celle-ci qui détruit petit à petit l’astéroïde. Sa forme irrégulière achève de briser l’objet en mille morceaux. Morceaux qui, eux, retombent sur Terre.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité