Ce moment gênant entre Trump et Buzz Aldrin

Trump Buzz Aldrin

Et un malaise de plus pour Trump. Ce samedi, le président orange recevait Buzz Aldrin à la Maison Blanche. Le deuxième homme à avoir marché sur la Lune était un invité du National Space Council, présidé par Trump, qui a instauré un nouveau moment gênant.

On passera sur les expressions improbables d’Aldrin durant le discourt de Trump sur l’espace , même si elles valent le détour. L’apogée de cette journée est atteinte peu après. Au moment où Trump s’apprête à signer l’Ordre Exécutif du Conseil, il demande à Aldrin s’il « y a beaucoup de place là haut ». Pour toute réponse, ce dernier rétorque « C’est l’infini… et au-delà ! ».

La référence à la phrase culte d’un autre Buzz (l’Eclair) n’est pas très difficile à saisir, raison pour laquelle l’assemblée en rit franchement. Elle ne percute pas vraiment l’esprit de Trump, qui s’en va dans une tirade sur l’infini.

« C’est l’infini, là. Ca pourrait être l’infini. On ne sait pas vraiment. Mais ça pourrait. Il faut bien que ça soit quelque chose, mais ça pourrait bien être l’infini, hein ? »

Bon, personne n’a répondu.

Tags :Sources :TVA Nouvelles
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité