La Chine entame un programme de simulation spatiale : 200 jours dans des conditions similaires à la Lune ou à Mars pour ces quatre étudiants

conquête spatiale

C’est le premier pas vers un programme de simulation spatiale ambitieux : la Chine va mettre en place une expérimentation de vie dans l’espace : 200 jours, dans les conditions de vie qu’offriraient la Lune ou Mars, pour ces quatre étudiants de l’université de Pékin. 200 jours enfermés avec pour seules ressources, ce qu’ils pourront tirer des plantes, de ce qu’ils sauront produire comme eau potable, etc. Le challenge est autant physique, intellectuel que psychologique. Seul le nom demeure un mystère total : Lunar Palace 365.

L’enjeu pour les étudiants : survivre 200 jours enfermés dans une bulle reproduisant des conditions de vie extra-terrestres, sans voir la lumière du jour. Pour la Chine, il s’agit bel et bien de se repositionner dans la course spatiale, et se faire une place entre la Russie et les Etats-Unis. Au rythme où les choses avancent, la conquête spatiale pourrait s’avérer rapidement une nécessité (d’ici les cinquante prochaines années), et la question de savoir où et comment mérite d’être creusée.

En attendant, on va devoir trouver le moyen de survivre sur notre belle planète toute cassée, et de freiner des quatre fers sur les dégâts que nous avons déjà causés, car tout le monde ne pourra pas partir coloniser l’espace.

Tags :Sources :engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité