100 milliards de naines brunes dans notre galaxie, autant de chances en moins pour la vie extraterrestre

naine brune

Nous savons que la vie peut exister sur des planètes en orbite autour de certaines étoiles - naines jaunes -, comme notre Soleil, et les experts sont optimistes quant aux chances pour les naines rouges, plus petites, comme Trappist-1. Les naines brunes, quant à elles, sont trop petites et trop froides. Elles sont pourtant très nombreuses dans notre galaxie.

Les naines brunes sont trop chaudes et trop grosses pour être des planètes. Ce ne sont pas non plus des étoiles parce que leur vraie masse est inférieure à la masse minimale nécessaire à la fusion thermonucléaire de l’hydrogène mais supérieure à celle nécessaire à la fusion thermonucléaire du deutérium.

Les astronomes ont toujours été convaincus que ce genre d’objet substellaire existait mais n’avaient jamais pu en voir avant 1994 grâce aux progrès de l’imagerie télescopique infrarouge. En 2013, une équipe de la NASA utilisait les caméras infrarouge des télescopes spatiaux Spitzer et Hubble et découvrait que notre galaxie, la Voie Lactée, en comptait 70 milliards.

Des astronomes de l’Université de Hull trouvaient ce chiffre bien haut. Ils ont alors scanné un jeune, et énorme cluster, situé à 5 000 années-lumière, avec le Very Large Telescope (VLT). À leur grand étonnement, il semblerait que la densité de naines brunes soit même plus importante que précédemment estimée dans notre galaxie. On en dénombrerait ainsi jusqu’à 100 milliards. Pas mal, quand on sait que la Voie Lactée ne contiendrait qu’en 100 et 400 milliards d’étoiles, au total, tous types confondus.

L’étude doit encore être approuvée par la communauté mais d’autres chercheurs estiment déjà que ces chiffres peuvent être plausibles. C’est une découverte importante, même si ce sont autant de chances en moins de découvrir une vie extraterrestre. Cela étant dit, ceci pourrait aussi expliquer une partie de la matière manquante dans l’univers… Une pièce supplémentaire dans le puzzle de la matière noire…

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Désolé mais le titre est inadéquat.
    Ce n’est pas parce qu’il y a des milliards de naines brunes dans la Voie Lactée que ça fait des chances en moins de trouver des planètes habitables autour des autres toiles.
    Et puis, allez savoir si la vie ne peut pas exister sur une naine brune ou sur une planète en orbite proche autour d’elle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité