Pour capter de la lumière, les coraux des récifs mésophotiques s’illuminent dans les fonds marins

Pour capter de la lumière, les coraux des récifs mésophotiques s’illuminent dans les fonds marins

Les récifs coralliens mésophotiques sont des récifs situés à une profondeur moyenne (comme l’indique son nom), entre la surface et les grands fonds, entre 30 et 160 mètres. A cette profondeur, seuls les rayons de lumière bleue sont perceptibles, et cette lumière est particulièrement difficile à capter pour les organismes peuplant ces profondeurs. Mais les coraux ont plus d'un tour dans leur sac !

Or, certains des coraux qui vivent dans les récifs mésophotiques ont trouvé un moyen de capter la lumière. Initialement, les coraux se servent de certaines algues, qui captent la lumière pour eux (un peu sur le principe des panneaux solaires) ; seulement, à ces profondeurs, le rendement n’est plus valable et pourrait étouffer le corail lui-même sous les algues.

Alors ces coraux luminescents captent la lumière bleue, et la transforme, par un procédé chimique, en lumière orange/rouge. Et c’est ce processus, permis par un certain type de protéine, qui provoque l’illumination des coraux. Ce processus chimique a été mis en lumière (oui, pardon) par une étude publiée dans la revue de recherche biologique Proceedings B, une publication de la Royal Society.

Les chercheurs étaient très enthousiastes des résultats : clairement, cela démontre les incroyables et fascinantes capacités d’adaptation de ces organismes dont on a encore tant à découvrir, si tant est que nous ayons le temps de les étudier davantage, avant qu’ils ne disparaissent tous.

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité