Verily, appartenant à Alphabet, relâche 20 millions de moustiques pour combattre Zika

moustique

Verily, société sous le giron du géant Alphabet, relâche des millions de moustiques mâles traités avec une bactérie naturelle les ayant rendu fertiles à Fresno, en Californie. Il s'agit là du plus grand test sur le terrain de ce genre dans l'histoire des États-Unis, dans un vaste effort d'endiguer le virus Zika et la dengue.

Verily a pour ce faire créé un robot capable d' »élever » pas moins de un million de moustiques en une semaine dans un laboratoire entièrement automatisé. Un premier groupe de pas moins de 20 millions d’individus stérilisés a déjà été relâché dans le conté de Fresno.

En Octobre dernier, Verily annonçait son intention de combattre les maladies comme la dengue et le virus Zika. Les mâles ne piquent pas l’homme, et s’ils sont stériles, ils ne peuvent pas se reproduire. La société s’est donc employée à produire des moustiques mâles stériles.

« Si nous voulons vraiment aider les gens à l’échelle mondiale, il faut être capable de produire énormément de moustiques, de les distribuer où ils doivent être et de mesurer leurs populations à des coûts très, très faibles« , expliquait un ingénieur de Verily, Linus Upson. Un autre test de ce genre est prévu en Australie plus tard dans l’année : « Nous volons montrer que ceci fonctionne dans des environnements différents.« 

À noter, l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) avait mené en 2016 une étude ayant conduit à la conclusion que ces moustiques ainsi modifiés n’auraient aucune incidence sur les autres organismes.

Tags :Via :Science Alert
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce qui n’est pas dit c’est quand s’accouplant avec des moustiques femelles, ces moustiques mâles transmettent une bactérie qui va rendre stérile la femelle. Voila voila

  2. Ça rendrait pas stérile les humains aussi par hasard? Non parce que le coup de l’altruisme à la Bill Gates *hum hum*

  3. Pour répondre aux différents commentaires, la bactérie ne rend pas la femelle stérile..
    La bactérie est déjà présente dans environ 60% des espèces d’arthropode ce qui n’empêche pas toutes ces espèces de survivent, le but ici étant juste d’obtenir en masse des mâles stérile avec qui les femelles s’accoupleront mais donneront des oeufs non fécondés, et en aucun cas cela modifiera directement la fécondité de la femelle.
    Et la bactérie ne rend pas stérile les humains s’agissant d’une bactérie avec pour seul organisme hôte les arthropodes.
    Ceux que ça intéresse la bactérie est du genre Wolbachia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité