Netatmo cambriolage : presque un gag qui aurait pu mal tourner

voleur

En vacances pour quelques jours dans sa maison de champagne, Virginie Golicheff, vice-présidente marketing de Netatmo, a eu la surprise de découvrir que des personnes tentaient d’entrer par effraction chez elle grâce à l’alerte envoyée par la caméra de sécurité intérieure Welcome. En regardant la vidéo, elle a pu s’apercevoir que plusieurs personnes tentaient d’ouvrir sa porte et a ainsi pu alerter la police qui est intervenue aussitôt et a arrêté les cambrioleurs.

Les caméras de sécurité Netatmo, avec leurs algorithmes d’Intelligence Artificielle, offrent une sécurité pour la maison et simplifient le quotidien des utilisateurs. Welcome, la caméra de sécurité intérieure, alerte l’utilisateur sur son Smartphone en cas d’intrusion grâce à technologie de reconnaissance faciale.

Welcome envoie une notification en temps réel sur le Smartphone de l’utilisateur, indiquant qu’un intrus a été détecté avec la photo et la vidéo de l’événement. C’est ce qui a permis à Virginie Golicheff d’alerte la police lorsqu’elle a reçu l’alerte et visionné la vidéo.

Welcome envoie des alertes précises sur ce qu’il se passe dans la maison pendant que l’utilisateur est absent. Elles lui permettent ainsi d’agir en conséquence en cas d’activité inhabituelle. Moins de 13 % des cambriolages sont aujourd’hui élucidés en raison du manque de preuves. Ce type de produits peut donc être salutaire en cas de pépins.


 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais que voici un magnifique publireportage sponsorisé. Quasiment aucune caméra connectée, grand public, n’est assez intelligente que pour détecter un cambriolage. Les caméras connectées, depuis des années, peuvent juste détecter des mouvements sur l’entièreté de la zone surveillée ou sur une partie précise de cette zone. Rien d’excitant. Cette caméra à juste fait son boulot comme bien d’autres de la concurrence.

  2. C’est très grave et punissable ce à quoi vous jouez! Cet article est une PUBLICITÉ cachée (enfin tellement mal rédigé que le doute ne peut ébahir que son hauteur). Je vous encourage -ou si je n’étais pas en vacances j’enjoindrais- à immédiatement modifier dite publication en fonction de son origine réelle.

  3. C’est quoi qui aurait pu mal tourner?
    C’est quoi le gag?
    C’est quoi cet article?
    C’est quoi cette page?
    Réponse : PUB très mal déguisée…

  4. Une caméra intérieure qui déduit une tentative d’extraction a l’extérieur…
    Et si c’était le facteur?
    Analyse de visage? C’est connecté à la base données des casiers judiciaires ?
    Et le titre de l’article…
    Tout pour nous prendre pour des c..s !

  5. Ce serait bien de savoir si cette histoire n’est pas un fake… En effet, ça sent très (trop) fort l’article sponsorisé ! C’est vraiment abusé de prendre autant les lecteurs pour des jambons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité