Pour la première fois, une société américaine implante des micropuces dans ses employés

micropuce

Une société du Wisconsin, aux États-Unis, est devenue la première du pays à proposer des implants micropuces à tous ses employés. L'entreprise s'attend à ce que plus de la moitié de son personnel accepte volontairement l'opération la semaine prochaine...

La puce NFC sera implantée aux volontaires de l’entreprise Three Square Market (32M) entre le pouce et l’index. Une fois en place, celle-ci permettra de réaliser certaines tâches bien plus facilement : « passer des commandes, ouvrir des portes, utiliser les copieurs, se connecter sur les ordinateurs du bureau, débloquer des téléphones, partager des cartes de visite, stocker des informations médicales et payer avec d’autres terminaux RFID« , expliquait le PDG de 32M, Tedd Westby.

Il faut compter environ 300$ par puce, au total, un coût totalement pris en charge par la société, évidemment. Côté sécurité et vie privée, la puce ne contient aucun composant GPS et embarque diverses protections contre le piratage : « Il n’y a vraiment rien à pirater dedans parce que tout est chiffré, comme sur une carte de crédit. […] Les chances de pénétrer le système sont quasiment nulles parce qu’elle n’est pas connectée à Internet. Le seul moyen pour quelqu’un de le connecter serait de l’enlever de votre main.« 

Pour prouver la sécurité de la technologie, Tedd Westby, sa femme et ses enfants recevront l’implant la semaine prochaine. Et si d’aventure, un employé changeait d’avis par la suite, il pourrait se faire retirer l’implant.

Reste que, si la puce ne suit pas les mouvements de son porteur, elle donnera de nombreuses informations à l’employeur, sur ce que font ses employés et quand ils le font. Ce qui n’est pas anodin…

Tags :Via :Science Alert
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Se balader avec avec son badge autour du coup en permanence. cette évolution peut avoir du sens

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Idéal pour une dictature,
    la « marque de la bête » incroyablement décrite dans la bible est en route.
    Les salariés qui acceptent sous la pression de cette entreprise de recevoir une puce sont les précurseurs de ce qui est décrit dans la bible (apocalypse de Jean 13) de ce qui sera obligatoire, la micro puce sera dans la main droite et l’on ne pourra plus acheter et vendre sans.

    Cette entreprise est à boycotter, les salariés méritent mieux que d’être considérés comme des animaux que l’on puce ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité