Certaines bactéries du pénis en lien direct avec le SIDA ?

bactéries pénis VIH SIDA

La transmission du VIH est un processus complexe avec des facteurs qui vont au-delà de la personne avec qui vous couchez et de vos moyens de protection. Le virus doit trouver sa voie jusqu'à certaines cellules particulières. Et il semblerait que certaines bactéries du pénis puissent augmenter, ou réduire, les risques.

Une équipe de chercheurs s’est attachée à analyser les bactéries prépuces sur les prépuces de nombreux patients en Ouganda. Ils ont découvert des niveaux plus élevés de certaines bactéries chez des patients séronégatifs que chez des personnes ayant contracté le VIH. En contrôlant ces bactéries spécifiques, avec un traitement antimicrobien par exemple, il devrait donc être possible de réduire le risque d’infection.

Les prélèvements proviennent d’un test réalisé entre 2004 et 2006 sur 182 patients non-circoncis. 46 étaient contaminés par VIH, 136 non. Tous avaient à peu près le même nombre de bactéries sur leur pénis mais les patients contaminés avaient davantage de bactéries anaérobies, comme les Prevotella, Dialister, Mobiluncus et Murdochiella.

Les chercheurs ont une théorie, cela serait dû à une augmentation des molécules attirant les leucocytes produites par les cellules dans le prépuce. Ces molécules pourraient attirer ces leucocytes, plus susceptibles d’être infectés par le VIH. En altérant le système immunitaire, ces bactéries favoriseraient l’infection par le VIH.

Pour l’heure, il ne s’agit que d’une étude établissant ce lien mais c’est un élément important. Car, certes, s’il existe à l’heure actuelle des traitements permettant à un patient de réduire les risques de transmettre le virus à presque zéro, cette étude pourrait permettre de mettre en place des stratégies à proposer à ceux qui n’ont pas accès à ces traitements. Cela pourrait apporter aussi une preuve supplémentaire que la circoncision masculine permet de diminuer les risques de transmission du virus.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce n’est pas forcément ses bactéries qu’aide le virus a mieux s’installé.
    On peux simplement déduire que le nombre élevé de ses bactéries est la cause direct des rapports sexuels (a gauche et a droite ..!)
    Voila pourquoi … ils ont le SIDA, si je peux le dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité