Un assistant virtuel à base d’intelligence artificielle pour faciliter l’immigration au Canada

loi justice intelligence artificielle

Si vous souhaitez immigrer dans un autre pays, la procédure peut être complexe, difficile à appréhender et souvent très longue. La société EXEO, basée à Montréal, veut simplifier tout cela au maximum en utilisant l'intelligence artificielle et un assistant virtuel.

Celui-ci discutera avec vous via Facebook Messenger et vous poser tout un tas de questions pour préparer votre dossier. Ce n’est en aucun cas lui qui vous obtiendra votre ticket pour immigrer mais il pourra au moins répondre à toutes les questions que vous pouvez vous poser et préparer le dossier pour que EXEO s’occupe de votre affaire, si tel était votre choix.

Selon Marc-André Séguin, l’un des partenaires de l’entreprise, « nous voulions que notre expertise bénéficie aux gens, qu’ils souhaitent s’installer, travailler ou étudier au Canada. Notre solution devait leur offrir un outil qui simplifie les premières étapes du processus.« 

Cet Assistant Virtuel de l’Immigration n’est pas le premier « avocat robot ». L’intelligence artificielle permet déjà à l’heure actuelle de contester un PV ou encore de répondre à des questions légales plus générales. Ils ne remplacent évidemment pas de vrais avocats mais ils ont le mérite de faire gagner du temps et de simplifier les interactions.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité