Pour mettre à mal les voitures autonomes, il suffit d’altérer les panneaux de signalisation

conduite autonome panneau

Les constructeurs automobiles travaillent d'arrache-pied sur les voitures de demain, les voitures autonomes. Celles-ci sont bardées de capteurs et d'algorithmes leur permettant de "voir" la route et, de fait, de conduire sans risque. Malheureusement, perturber tout le système est assez simple, il suffit d'altérer les panneaux.

Car and Driver rapporte que des chercheurs de l’Université de Washington ont découvert un moyen extrêmement simple de perturber ces voitures : dégrader les panneaux. Avec de simples autocollants, les algorithmes de reconnaisse d’image des voitures peuvent détecter une limitation de vitesse au lieu d’un stop.

Dans ces conditions, il est facile d’imaginer les dangers potentiels. Une personne malintentionnée pourrait ainsi faire accélérer une voiture autonome alors qu’elle est censée ralentir. Un panneau « tourner à droite » imprimé par leurs soins avec quelques petites modifications et collé sur un véritable panneau « tourner à droite » a ainsi dupé l’algorithme d’une voiture, lui faisant lire une limitation de vitesse à 45.

Selon l’étude, l’un des moyens de contourner le problème, ou du moins d’atténuer le risque, et d’utiliser aussi les données contextuelles. Lire un panneau stop alors que le véhicule est sur l’autoroute serait ainsi par exemple un avertissement que quelque chose cloche…

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité