La Russie interdit les VPN au 1er novembre 2017

Russie

Après la Chine, c’est la Russie qui va interdire les VPN (Virtual Private Network, autrement dit les réseaux privés virtuels), afin de resserrer encore un peu les cordes sur la liberté d’internet et empêcher les internautes russes de consulter du contenu illégal. La loi a été votée en juillet et sera effective au 1er novembre 2017.

L’objectif ? Empêcher les internautes du pays d’accéder à des contenus jugés illégaux, « extrémistes » : en somme, étendre et resserrer la censure sur le domaine de l’internet. Les VPN permettant de contourner certains blocages dans les pays comme la Russie ou la Chine, dans lesquels la censure est forte, restreindre leur usage permet donc aux autorités de s’assurer d’un contrôle plus étroit sur le contenu accessible dans le pays, dans le but de servir le récit national et l’idéologie en place.

Faire taire l’opposition et la décrédibiliser, c’est ce à quoi s’évertue le gouvernement Poutine depuis quelques temps déjà, avec plutôt (et malheureusement pour la liberté d’expression dans ce pays) du succès. A l’approche des élections présidentielles de mars 2018, on gage que le président veuille simplement s’assurer que les foyers d’opposition qui subsistent ne pourront plus se servir d’internet pour leur cause.

Tags :Sources :journaldugeek
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité