Des archéologues découvrent trois tombes égyptiennes vieilles de 2 000 ans

découverte tombe Égypte

Les Égyptiens étaient maîtres dans l'art de construire des tombes. Des archéologues viennent d'en découvrir trois nouvelles dans le Nord-Est du pays, toutes vieilles d'un peu plus de 2 000 ans. Autant de nouveaux artéfacts à étudier, pour de nouveaux mystères...

Un analyse des fragments d’argile situe ces tombes entre la 27ème Dynastie (entre 525 et 404 avant JC) et l’ère Gréco-Romaine (entre 332 et 395 après JC). « Ceci suggère que la région fut un énorme cimetière durant une longue période« , expliquait le directeur du Département de l’Égypte Ancienne du Ministère des Antiquités, Ayman Ashmaway.

Les travaux d’excavation ont démarré en 2015 sur le site de Al-Kamin Al-Sahrawi, près de Samalut (à 200 km au Sud du Caire). Ce qui est intéressant, c’est que ces tombes ne sont pas comme les 20 déjà découvertes sur ce site qui, elles, suivaient toutes le style de l’époque de la 27ème Dynastie. Celles-ci ont des organisations différentes. Au total, six sarcophages, un cercueil en bois et 15 trous ont été découverts, et les travaux d’excavation ne sont pas encore terminées dans la troisième tombe.

découverte tombe Égypte

Les préparatifs méticuleux des Égyptiens pour leurs morts sont une mine d’information capitale pour les archéologues et autres experts de cette époque. Les os découverts dans ces trois tombes proviennent d’hommes, de femmes et d’enfants d’âges divers, suggérant que ces sites seraient des cimetières publics plutôt que militaires.

Cette découverte n’est certes pas la plus spectaculaire de ces dernières années mais nul doute que les cela devrait permettre aux experts de mieux comprendre encore cette civilisation.

Tags :Via :Science Alert
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité